IDM ou Internet Download Manager est un outil de téléchargement de fichiers tels que les images, les vidéos, les sons, les programmes, les logiciels et bien d’autres encore. Il existe plusieurs différents types d’outil de téléchargement que l’on peut trouver sur internet. Mais IDM semble avoir plus d’adeptes que les autres logiciels connus. Mais pourquoi est-ce que les consommateurs préfèrent IDM aux autres applications?

PARTICULARITÉS DU LOGICIEL IDM

 

Avant tout, IDM est très facile à manier, d’autant plus qu’il existe une fenêtre d’accueil avec des explications très claires concernant son utilisation. Certes, l’interface est très simple et plutôt primitive pour un logiciel de cette envergure, mais comme on dit « l’habit ne fait pas le moine ».
Dès son installation, il s’intègre automatiquement aux navigateurs disponibles (Firefox, Internet Explorer, Google Chrome) sur la machine, permettant ainsi d’intercepter les éventuels fichiers à télécharger résidents sur les différents sites surtout ceux en ligne.
De plus, IDM permet une bonne fluidité des téléchargements en cours, réduit les coupures et les risques lié à la connexion. En effet, il offre la possibilité de reprendre un téléchargement voire en programmer. Vous n’aurez qu’à lancer un ou plusieurs téléchargements et revenir à vos occupations. IDM se chargera de télécharger et de stocker les données à l’endroit que vous avez préalablement choisi.

 

QUELLE DÉMARCHE FAUT-IL SUIVRE POUR TÉLÉCHARGER IDM ?

 

Le logiciel est disponible gratuitement sur de nombreux sites de téléchargement(notamment celui de l’éditeur). Seulement, la version gratuite est une version d’essai de durée déterminée qui prendra le temps de vous familiariser avec l’outil.
Vous trouverez, par la suite, une version complète qui est payante, mais qui en vaut largement la peine. Elle est également disponible sur plusieurs sites (sécurisés) de téléchargement de logiciels. L’installation sera très facile même pour les débutants, car, bien qu’il s’agisse d’un outil d’origine américaine, il existe une version en français.